AMBANJA: Tokan-trano telo (03) nahitàna gazoalin’ny JIRAMA – AMBANJA: du gasoil de la JIRAMA intercepté dans trois(03) ménages

Saron’ny Zandarmaria sy ny sampam-pitsikilovana eto anivon’ny orinasa JIRAMA ny halatra gazoala tany AMBANJA, ny Alarobia lasa teo. Tokan-trano miisa telo, izay an’ny mpiasan’ny JIRAMA ny iray no nahitana gazoala mitotaly 80 litatra ka ny 60 litatra miampy « jerricans » miisa 146 efa tsy misy na inona na inona no hita tao an-tranon’ilay mpiasan’ny JIRAMA. « Jerricans » 12 tsy misy na inona na inona kosa no hita tao amin’ny tokan-trano iray raha toa ka iray mbola feno gazoala sy valo tsy misy na inona na inona no tao amin’ilay tokan-trano faharoa. Nosamborina avy hatrany ireo olona roa voarohirohy ireo ary nandritra ny fanadihadiana natao tamin’izy ireo no nanononany mpiasan’ny JIRAMA iray hafa ho isan’ny mpiray tsikombakomba amin’izy ireo ihany koa. Ilay mpiasan’ny JIRAMA iray nahatratrarana gazoala 60 litatra kosa mbola karohin’ny zandary. Ny JIRAMA dia miantso hatrany fiaraha-miasa amin’ny rehetra hampandre amin’ny alalan’ny antso an-taribia 3547, na mandefa hafatra mihafina amin’ny pejy Fesiboky Jirama Ofisialy na mampilaza ny manam-pahefana avy hatrany raha misy tranga halatra gazoala tahaka izao, izay miteraka fatiantoka goavana ho an’ny orinasa. Tsy mandefitra na amin’iza na amin’iza manao izao asa ratsy izao ny mpitantana ny JIRAMA .

La gendarmerie et la cellule de ratissage au sein de la JIRAMA ont démantelé un réseau de voleurs de gasoil à AMBANJA, mercredi dernier. Au total, 80 litres de gasoil ont été interceptés dans trois ménages dont l’un chez un agent de la JIRAMA, où les 60 litres ont été découverts avec 146 jerricans vides. Dans l’autre maison, les gendarmes ont trouvé 12 jerricans vides contre 8 et un autre encore rempli de gasoil dans la troisième maison.Deux individus issus de ces deux ménages ont été arrêtés. Ils ont mentionné un autre agent de la JIRAMA dans leur procès verbal tandis que l’autre agent chez qui les 60 litres de gasoil ont été retrouvés est toujours en cavale.La JIRAMA appelle à la collaboration de tous pour dénoncer ces malversations, soit en appelant la ligne verte de la JIRAMA 3547, ou envoyer un message privé à la page Facebook Jirama ofisialy ou dénoncer directement auprès des autorités car elles engendrent d’énormes pertes à la société. Les dirigeants de la JIRAMA ne feront preuve d’aucune tolérance envers ceux qui commettent de tels actes.