ANKATSO: Tokan-trano 18 sarona mampiasa JIRO tsy ara-dalàna – 18 foyers pris en flagrant délit de branchements illicites

Mitohy ny hetsika famongorana ny fampiasana herinaratra sy rano tsy ara-dalàna ataon’ny JIRAMA manodidina ny Anjery manontolo, izay tafiditra ao anatin’ny paikady fanarenana ny orinasa.Teny ANTSAHAMEVA sy ANTSAHAMAMY, ANKATSO no nanatanterahana ny hetsika androany izay narindran’ny « Cellule de lutte anti-fraude et vol » eto anivon’ny JIRAMA ary niarahan’ny DPRLF na ny « Direction de la Protection de Revenu et de la Lutte contre les Fraudes », DACI « Direction de l’Audit et du Contrôle Interne » sy ny DPAJ  » Direction Principale des Affaires Juridiques » ary ny Zandarimaria eto Antananarivo nanatanteraka. Tokan-trano an-jatony no nanaovana be midina ka 18 no tra-tehaka mampiasa herinaratra tsy ara-dalàna, Tokan-trano iray ihany koa no hita fa misintona herinaratra mivantana amin’ny andrin-jiro ary mizara amin’ny Tokan-trano dimy hafa manodidina. Mpiasan’ny JIRAMA iray no fantatra fa atidoha mikotroka izao fampidiran-jiro tsy ara-dalàna izao ka nosamborina avy hatrany ary tanana eny amin’ny Borigadin’ny Zandarimaria eny BETONGOLO. Ny JIRAMA dia miantso hatrany fiaraha-miasa amin’ny daholobe amin’ny fitoriana ireny tranga halatra herinaratra sy rano ireny izay miteraka fatiantoka goavana ho an’ny orinasa sady maharatsy kalitao ny famatsiana herinaratra sy rano ihany koa. Tsy mandefitra na amin’iza na amin’iza manao izao asa ratsy izao ny JIRAMA.

La JIRAMA poursuit l’assainissement de l’utilisation illicite de ses ressources en Électricité et Eau dans les environs du campus universitaire, qui entre dans sa stratégie de redressement. Les quartiers d’ANTSAHAMEVA et d’ANTSAHAMAMY à ANKATSO ont été les cibles d’une opération coup de poing, ce jour, coordonnée par la Cellule de lutte anti-fraude et vol, au sein de la JIRAMA et exécutée par la Direction de la Protection de Revenu et de la Lutte contre les Fraudes (DPRLF), La Direction de l’Audit et du Contrôle Interne (DACI) et la Direction Principale des Affaires Juridiques (DPAJ) ainsi que la branche territoriale de la gendarmerie à ANTANANARIVO. Une centaine de ménages ont fait l’objet de ratissage et 18 ont été détectés en situations irrégulières, un autre foyer est pris en flagrant délit de branchement direct au poteau et servant de relais à cinq autres foyers. Un agent de la JIRAMA, mentionné comme étant le cerveau de ces branchements illicites, a été appréhendé et placé en garde à vue à la Brigade territoriale de la gendarmerie à BETONGOLO. La JIRAMA appelle la collaboration de tous à dénoncer les infractions de ce genre qui engendrent d’énormes pertes à la société et est également sources de la dégradation de la qualité de la fourniture en Électricité et Eau. La JIRAMA ne fera preuve d’aucune tolérance envers ceux qui commettent de tels actes.